:: Coupe de l’America
  :: Livre de bord: voiliers
  :: Livre de bord: bateaux à moteur
  :: LakeSide
 
  :: Lifestyle, technique, nature
  :: Beaufort
  ::

Les Iles Galápagos – Des hommes dans un monde d’animaux

  < retour

La plupart du temps, les touristes se rendent sur les Îles Galápagos pour admirer leur faune unique. Mais ces îles, qui n’étaient pas habitées à l’origine, abritent aujourd’hui aussi des hommes: des pêcheurs, des paysans, des hôteliers. Et environ 200 guides de la nature, les «Natural Guides» du parc national. Silvia Panchana, l’une des guides les plus compétentes, montre les Galápagos aux visiteurs depuis dix ans. Nous avons échangé quelques mots avec cette guide d’origine suisse.

 

Nous ne savons pas exactement quand le sol des Galápagos a été foulé pour la première fois par un homme. Selon Thor Heyerdal, il s'agirait des Incas. Les scientifiques remettent cette affirmation en doute. Autres candidats: en 1533 av. J.-C. déjà, des Monteños-Huancavilca (traduction: les hommes de la côte) ont navigué vers le Nord jusqu'en Amérique centrale où se trouvait alors l'empire des Mayas au sud du Mexique. Certains sont partis de l'actuel Equateur vers le Sud et ont atteint le Pérou et le Chili. Nous ne savons par contre pas s'ils ont également navigué jusqu'aux Îles Galápagos situées à mille kilomètres de là. Mais c'est peu vraisemblable. Si leurs voiliers mesuraient à peine trois mètres de long, leur franc-bord faisait 15 centimètres: des dimensions trop petites pour pouvoir traverser sains et saufs le bout d'océan agité qui sépare le continent des Îles Galápagos. Après la découverte des îles par les Espagnols en 1535 et la visite des pirates et autres pêcheurs à la baleine qui s'en suivit, les premiers colons arrivèrent sur place en 1800.

 

Article en PDF: galapagos2 (PDF, 1.53 MB)

< retour

 

 

 
«marina.ch» · Los media GmbH · Ralligweg 10 · 3012 Berne · Tél. 031 301 00 31 · Fax 031 301 00 47 · marina@marina-online.ch