:: Coupe de l’America
  :: Livre de bord: voiliers
 
  :: LakeSide
  :: SeaSide
  :: Lifestyle, technique, nature
  :: Beaufort
  ::

Greenline 33 Hybrid

  < retour

Pour beaucoup, le Greenline 33 Hybrid est l’innovation par excellence de ces dernières années en matière
de construction navale. Et en effet, les ingénieurs n’ont pas seulement réussi à optimiser la propulsion, la
gestion énergétique, les propriétés de navigation ou la répartition des pièces de ce modèle, mais ils ont
aussi créé une embarcation très homogène.

 

Le concept de Greenline est basé sur une réflexion fondamentale: «Les gens ne veulent en fait pas naviguer à tout prix le plus rapidement possible», explique Japec Jakopin de J&J Design. «Nous pensons que 15 noeuds suffisent amplement et qu'il est donc nécessaire d'optimiser les propriétés de navigation d'un bateau pour la fourchette située entre 0 et 15 noeuds.» C'est là qu'entre en scène la coque Superdisplacement du Greenline 33: sa partie sous-marine particulière est très efficace jusqu'à une vitesse correspondant au double de la vitesse théorique de la coque, soit environ 15 nœuds pour un bateau de 10 mètres. A une telle vitesse, le Greenline 33 ne consomme que la moitié de l'énergie nécessaire à un bateau à déplacement traditionnel et même seulement un quart de l'énergie consommée par un bateau glisseur à double motorisation. Outre une consommation minime de carburant, la construction de la coque assure également un comportement stable et très agréable sur l'eau. Ceci représente aussi un avantage non négligeable par rapport aux autres bateaux «normaux» qui ne peuvent compter sur une réelle stabilité qu'au surf.

 

Article en PDF: logb_m_greenline33hybrid_f.pdf (PDF, 1.42 MB)

< retour

 

 

 
«marina.ch» · Los media GmbH · Ralligweg 10 · 3012 Berne · Tél. 031 301 00 31 · Fax 031 301 00 47 · marina@marina-online.ch