:: Coupe de l’America
  :: Livre de bord: voiliers
 
  :: LakeSide
  :: SeaSide
  :: Lifestyle, technique, nature
  :: Beaufort
  ::

Olympic 520 CC

  < retour

L’Olympic 520 CC est un message positif venu d’un pays dont l’économie est critiquée par les médias depuis de nombreuses années. Mais la Grèce, où Ulysse a jadis navigué, construit aujourd’hui encore des bateaux très solides.

 

Le lac de Morat est une véritable mer d’huile. Dans la fraîcheur du matin, nous dessinons de beaux virages dans l’eau claire à bord d’un bateau «made in Greece». Impossible alors de ne pas se poser la question suivante: comment ce bateau sportif grec a-t-il fini sa course sur ce petit lac au pied du Jura? Patricia Kefaya-Wacker, directrice de Jack Beck SA (Faoug) qui représente en exclusivité les bateaux Olympic en Suisse, explique: «Un client avait besoin d’une pièce de rechange pour son Olympic. Nous l’avons directement commandée auprès du chantier naval Olympic en Grèce. La pièce en question est arrivée très rapidement et à un prix étonnamment bas.» Il n’en a pas fallu plus pour intéresser l’équipe de Beck: quel est ce chantier qui livre des commandes aussi rapidement et à un prix si intéressant? Les Suisses rendent très vite visite aux Grecs à Thessalonique. «Nous avons rencontré un petit groupe de constructeurs navals chevronnés qui construisent des bateaux avec passion depuis 29 ans», se rappelle Kefaya-Wacker. Au point qu’elle commande immédiatement quatre bateaux, l’été passé. Les bateaux Olympic partent littéralement comme des petits pains. Un début très prometteur dont on connaît la suite. Avec sa coque en V prononcé et ses deux bouchains, l’Olympic 520 CC évolue très agréablement au surf. Le bateau grec fend les vagues (que nous provoquons puisque le vent n’est pas au rendezvous) avec beaucoup de stabilité. La coque se tient bien droite. Au poste de pilotage, qui offre une excellente visibilité, il est nécessaire de faire preuve d’un peu de finesse à une vitesse maximale respectable de 60 km/h. Pour résumer, un bateau fun et pétillant pour les lacs suisses.

 

Article en PDF: logbuch_olympic520cc_f.pdf (PDF, 6.32 MB)

< retour

 

 

 
«marina.ch» · Los media GmbH · Ralligweg 10 · 3012 Berne · Tél. 031 301 00 31 · Fax 031 301 00 47 · marina@marina-online.ch